Awi-d afus nesdukkel tawada Damia


Je renie tout ce qui peut me réduire à l’état d’esclave comme un de mes aïeux qui une nuit alors qu’il avait été capturé par des esclavagistes, c’était coupé la malléole afin de se libérer de la chaîne au pied et avait traversé une partie du désert pour rejoindre sa tribu sans nourriture et sans aide et notre nom de famille nous vient de cette belle histoire.
Et comme mon grand père maternel qui se devait de porter et de transmettre la religion de par son statut, il refusa d’être l’esclave d’une religion, il fut déshérité et pourtant il aimait sa famille mais le désir de sa liberté de pensée était trop fort pour se soumettre, dommage qu’il soit mort jeune

damia

damia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s