Journée sur la Mémoire des Berbères de Lorraine


image-blog.jpg

Samedi 20 octobre 2007, de 15h à 23h

Un travail de réappropriation et de valorisation à l »initiative de la Coordination des Franco-Berbères du Bassin de Longwy

Pour la première fois dans le bassin de Longwy, la parole est donnée à des imazighen (berbères) pour être diffusée au public dans le cadre d’un reportage vidéo.

Pour la première fois, il est proposé à ces immigrés d’Afrique du Nord dans le Pays Haut, de dire leur passé, leur famille là-bas, le « pourquoi » de leur immigration, le lien qui unit leur passé d’exil et leur présent en France, incarné par leurs enfants … Les diverses immigrations dans le bassin, italienne, polonaise, portugaise, espagnole… font tant bien que mal, l’objet d’études et de réalisations documentaires.

Les Berbères de la grande agglomération de Longwy, composante majeure de son immigration nord africaine, se sentent lésés par cette absence de leur passage et de leur vécu, dans l’Histoire commune. A juste titre, car ces berbères ont donné leur force de travail, voire leur vie, en échange d’une rétribution et d’une reconnaissance toujours insuffisantes, afin que l’économie de la France sinistrée au lendemain des deux guerres se redresse. Ils vivaient regroupés dans des camps, cités-dortoirs, plus tard dans les ZUP mais, leurs paroles demeurent éteintes, aphones et cela depuis des décennies. Qu’on s’intéresse à eux est le moins que l’on puisse faire. Car ils méritent tant. Que soit réalisé un reportage, un documentaire sur eux est un devoir de mémoire et de reconnaissance.

Il est urgent d’immortaliser leur vécu, leur témoignage… avant qu’il ne soit trop tard. Car ces pionniers, disparaissent un à un. Et ceux qui peuvent encore raconter leur vie se comptent sur le bout des doigts. Leurs familles ont hâte de les entendre dérouler le fil de leur de mémoire devant une caméra. Plus que jamais, c’est maintenant et avec leurs moyens, que les enfants de ces « premiers » imazighen du bassin de Longwy, ont décidé de prendre en main leur destin, en se fixant pour objectif de raconter la vie de leurs – -prédécesseurs, de leurs aînés, dans la vallée de la Chiers. Pour pouvoir la partager avec leurs amis, concitoyens. Pour pouvoir la transmettre à leurs propres enfants. Pour pouvoir construire un avenir ensemble, imprégnée de cette Histoire commune, constitutive d’une nation ouverte, solidaire, fraternelle. La Coordination des Franco-Berbères du Bassin de Longwy s’est engagée à faire émerger la parole des imazighen du bassin ; cette parole enfouie s’exprime avec difficulté, pudeur…

Cette Parole retrouvée, il conviendra de la prolonger, de l’exploiter, de la continuer. La Porte est ouverte.

« Awal Iditufen » est une première rencontre. Rien n’est figé, ce n’est que le commencement.

PROGRAMME

-  15h – Accueil

* Jean-Marc Forunel, Maire de Longwy * Belkacem Lounès, Président du Congrès Mondial Amazigh * Yazid Ikdoumi, Président de la Coordination des Berbères de France * Dinar Sadoune, Présidente de la CFBBL

– 16h – Conférence – « L’immigration maghrébine et la transmission de la mémoire ; une base stable pour une cohésion sociale durable. », Docteur Hossain Bendahmane, psychanaliste, docnteur en psychologie.

– 16h30 – VERRE DE L AMITIE

– 17h30 – PROJECTION DEBAT DU DOCUMENTAIRE « PAROLE RETROUVEE », « AWAL IDITUFEN »

– 21h – Concert en hommage à Slimane Azem, à la « Vieille Eglise » de Mont-Saint-Martin,avec * Kader Blazouz * le groupe inagan en premiere partie.

CONTACT : cfbbl54@aol.com

http://www.cbf.fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s